ALDUDE

LA COMMUNE

-313 habitants
-Maire: Michel Dendarieta
-Secrétaire: Annie Etchegaray
-Mairie ouverte: lundi, mardi, jeudi, vendredi 14.00 à 18.00 et samedi: 9.00 à 10.00
-Tél: 05 59 37 57 57 – Mail: aldudes.mairie@wanadoo.fr
-Superficie: 2327 Ha

LES SERVICES

-Ecole primaire
-Palombière « Lepeder »
-Cromlechs à « Argibel »
-Eglise «Notre Dame de l’Assomption » (1688)
-Au hameau d’Esnazu, Chapelle « de l’Assomption »

Un habitant d’Aldude est un… ALDUDAR

Le village d’ALDUDE (Aldudes en français) se partage la vallée du même nom avec ses voisins BANKA et UREPELE. Après le défilé étroit de Banka, le plateau s’ouvre et s’adoucit à l’entrée des Aldudes. Le col de Lepeder que l’on aperçoit sur la gauche, est un haut lieu de la chasse à la palombe et une des particularités du village: on y pratique la technique du filet avec les pantières.

Economie et vie locale
La commune dispose d’une école élémentaire privée qui s’appelle Mendi-Alde. Elle propose un enseignement bilingue français-basque.
Malgré sa petite taille, le village, tout comme la vallée, se veut dynamique: l’économie s’y développe et l’élevage agricole s’y maintient.
Le village accueille plusieurs entreprises dans le domaine de l’agro-alimentaire: une pisciculture à l’entrée du village, la maison de charcuteries P. Oteiza , une coopérative de producteurs fermiers, un séchoir à jambons, et plus récemment une coopérative fromagère.
Aldude possède aussi une offre riche et diverse en matière de restauration et d’hébergement: bars, restaurants, hôtel, ferme-auberge, gîtes, chambres d’hôte…
On y trouve aussi plusieurs artisans, un garage, un point multi-services(alimentation, essence…), un bureau de poste.

Tout commes ses voisins, le village d’Aldude est composé majoritairement d’exploitations agricoles.
L’élevage du porc basque KINTOA, si savoureux et récemment récompensé par une AOC, est une activité en plein essor.
Quant aux élevages bovins et ovins, ils sont ici omniprésents. On peut aussi trouver depuis peu quelques élevages de chèvres. Faisant partie de la zone d’appellation de l’ossau-iraty, on y compte aussi nombre de fromagers.
Le village, assez touristique durant l’été, est aussi reconnu pour ses circuits de randonnées à la beauté certaine.

CULTURE
Le tissu associatif est très riche dans la commune, avec plusieurs associations culturelles qui organisent des événements tout au long de l’année (clique, stages de pelote, kantaldi…) et sa salle de spectacle SANOKI GELA récemment rénovée.
Aldude, comme chaque village du pays basque, est bien sûr incontournable le temps de ses fêtes patronales: celles du quartier d’ESNAZU se tiennent à la mi-juillet et celles du village en général avant le 15 aôut. Festivités à l’ambiance chaleureuse organisées par ses comités respectifs.

PATRIMOINE
Ici, les crêtes frontalières sont ponctuées de monuments mégalithiques, monolithes et cromlechs datant du Ier millénaire avant notre ère, témoins de l’existence d’anciens rites funéraires.
Côté architecture religieuse, la commune possède quelques bijoux.
La chapelle de l’Assomption, au lieu-dit Esnazu, date du xixe siècle et est inscrite à l’Inventaire général du patrimoine culturel. L’église Notre-Dame, datant partiellement de la fin du xviie siècle, possède, quant à elle, un chapelet de l’empereur Maximilien.
Au cimetière se dressent des stèles basques du xixe siècle dont deux de 1805.
Quand aux fermes, elles sont typiquement bas-navarraises: la ferme Iguchkaguerrea date du xviiie siècle, Joalginenborda et Menementa du xixe siècle.
.

Besoin d’un renseignement?

contact@vallee-aldudes.com 05 59 37 57 57