LAXOA

Pelote Basque: laxoa

À partir du XIXe siècle et ce jusqu’en 1952, le Laxoa se pratique aux Aldudes sur la place de l’Église.
Faisant partie de la culture du Pays Basque, la pelote basque se joue dans la plupart des villages équipés d’une surface de jeu. La balle, qui se nomme « pelote », est frappée soit à main nue soit grâce à un gant (de cuir ou d’osier) ou à une raquette, selon les spécialités.
Parmi les différents types de jeux se distinguent les jeux directs, qui voient deux équipes s’affronter face à face, et les jeux indirects où la balle doit d’abord frapper le mur avant d’être reprise par l’adversaire.
Le Laxoa est en fait l’un des plus anciens jeux directs et fonctionne avec deux équipes de quatre pelotari équipés d’un gant proche de celui également utilisé pour le Pasaka.
Aux Aldudes, le butoir en pierre permettant de jouer au Laxoa est encore présent à l’entrée du porche de l’église Notre-Dame. Tandis que le fronton de pierre lui fait face sur la façade de la maison opposée à l’église.
Le village a d’ailleurs compté au XVIIIème siècle un joueur de pelote devenu légendaire, Perkain.